Marc Perrin • Spinoza in China | 9 novembre 2011

Feuilleton itinérant publié par Hors-sol, La vie manifeste, Libr-critique et remue.net.


 
 
 
Ici → à mi-chemin de la moitié de son premier voyage en 5 rounds → Ernesto → alors âgé de 10 ans et 20 secondes → + → quelques siècles → tandis qu’il regarde par-delà la baie vitrée d’un train filant à grande vitesse entre Beijing et Shanghai → Ernesto est pris soudain par une violente vague de mélancolie. Une espèce de mélancolie → disons → à la mode 19ème → remix 21 → c’est-à-dire → une espèce de mélancolie écartelant Ernesto → côté 19ème → entre quelque chose comme un rejet post-révolutionnaire du christianisme → aux environs de 1793 → et quelque chose comme l’Empire → plus ou moins en 1814 → et → côté remix 21 → une mélancolie → disons → sous la forme d’une sensation de balade en forêt, assez sombre, la forêt → avec une bande d’héritières et d’héritiers, assez sombres également, certaines, certains → les plus sombres → en train d’essayer de reconnaître dans les nœuds des troncs et des branches des arbres → les visages des héros des années 1967 et 1968. Pas une année de plus. Et, là, Ernesto → avec cette sensation de balade en forêt, un peu étrange → Ernesto sent bien que cet endroit, pour elles, pour eux, pour lui, est en fait un lieu bouillant et bouillonnant d’exploits qu’ils n’ont jamais vécus. Mais. Qui les a fondés. Ernesto sent bien que le cœur de la mélancolie remix 21 est par là → il s’est passé ici quelque chose, il se passe encore ici quelque chose, de super bouillant + bouillonnant → mais → sans eux. Ernesto sent que cette forêt c’est quelque chose comme la forêt des exploits héroïques, jamais vécus, tel que les récits les relatent et ça → pas bon. Ernesto → sent qu’il y a eu ici et qu’il y a encore des jours de joie et de combat mais il ne comprend pas, aujourd’hui, qu’il n’y a pas eu de héros. Jamais. Ernesto sent que la joie et le désir qui anima les jours avec ou sans héros → est chaque jour plus lointaine → et ça → pas bon non plus → ça fait mal → alors → dans son gros cahier aux feuilles disparates assemblées par des rivets en métal → Ernesto → 10 ans, 9 siècles et 21 secondes → dessinent les forêts héroïques des années 67, 68, 69, 70, 71, s’arrête en 1972, le 25 février → et → là → il lève la tête et regarde les voyageurs dans le train fonçant à grande vitesse entre Beijing et Shanghai → il sait très bien que tout ne s’est pas arrêté en 1972 → il sait très bien qu’il y a encore quelques forêts avec des vivants dedans marchant sur des sentiers ou et bâtissant des cabanes, ici, là → il sait ça, Ernesto → mais le truc qu’il ne sait pas encore, probable → ce 9 novembre 2011 → dans ce train qui fonce à grande vitesse entre Beijing et Shanghai → ce qu’il ne sait probablement pas encore → Ernesto → c’est que les vivants dans les cabanes, dans les forêts, dans les trains et dans les villes et campagnes et partout → les vivants ne sont pas des êtres héroïques → voilà → c’est ça qu’il ne sait pas encore → probablement → les vivants → peuvent être des êtres de courage → mais → ça n’a rien à voir avec l’héroïsme → Ernesto → s’il pouvait alors se dire cela → pourrait peut-être se sortir de sa mélancolie remix 21 → mais ce jour-là → Ernesto n’est pas à même de différencier héroïsme et courage → aussi → Ernesto détourne la tête et regarde par-delà la baie vitrée le paysage qui défile.
 
 
 
Ici → il voit une femme dans un champ en train de sulfater la terre → un peu plus loin → il voit au milieu d’un autre champ un petit temple miniature, et la terre, tout autour, retournée → un peu plus loin → plein de petits temples → au milieu des champs → plein de petits temples → en briques blanches → comme des ruches → au milieu des champs → au bord des chemins → puis au milieu d’un autre champ → une stèle → puis au bord d’un autre chemin → quelques chèvres blanches → puis là → sur un parking vide → un homme et un enfant → qui marchent côte à côte → et les champs → qui deviennent verts → et le ciel → gris → partout → nuage de pollution → partout → avec double voie express → déserte → flambant neuve → et deux poules qui marchent côte à côte → sur un chemin → dans une cour → devant une maison → devant une cabane → un enfant → courant → riant → il joue → puis le train → entre en gare de Nanjing → puis le train → entre en gare de Suzhou → et là-bas, en direction de l’ouest le brouillard de pollution → constant → et là-bas, en direction de l’est le brouillard de pollution → constant → puis le train → entre en gare de Shanghai.
 
 
 
• 9 novembre 2011 • Ce jour-là → est visible sur le visage d’Ernesto → le visage de Jean-Louis Chaussade → président directeur général de Suez Environnement → il confirme → Suez Environnement a remporté le projet de construction de la nouvelle usine de traitement des eaux du Parc industriel et chimique de Wuhan → China → suite à la constitution au mois de juillet dernier de la Wuhan Sino French Waste Water Treatment → nouvelle coentreprise composée de Sino French Water → c’est-à-dire Suez Environnent avec NWS Holdings → = → 43% → + → Wuhan Chemical Industry Park → = → 25% → + → Degrémont filiale du Suez Environnement → = → 22% → + → Shanghai Chemical Industry Park → = → 10% → = → en vertu du contrat → → = → Wuhan Sino French Waste Water Treatment est responsable de la conception → + → de la construction → + → de l’exploitation → pour une durée de 30 ans de l’usine de traitement des eaux usées et des effluents du parc de Wuhan.
 
 
 
Puis. Ernesto → à la sortie numéro 1 de Hengshan road station → lève la tête et en haut de l’escalator voit Vince Parker qui l’attend.
 
 
 
• 9 novembre 2011 • Ce jour-là → est visible sur le visage d’Ernesto → le visage de Jean-Claude Juncker → président de l’Eurogroupe → c’est-à-dire → président des réunions mensuelles et informelles des ministres des Finances des États membres de la zone euro → il déclare → à l’occasion d’une mission de la troïka → = → Union européenne → + → Fonds monétaire international → + → Banque centrale européenne → mission d’une durée d’environ deux semaines qui doit évaluer les progrès réalisés par le Portugal dans le cadre du programme de réformes et de consolidation budgétaire → en vue du versement de la troisième tranche du prêt accordé au Portugal → = → 8 milliards d’euros sur les 78 milliards de l’aide globale → mission → destinée à évaluer les progrès réalisés par le Portugal dans le cadre du programme de réformes et de consolidation budgétaire qui conditionne cette aide → il déclare → le Portugal → does not need more money to address its debt burden → je → ne pense pas que le Portugal ait besoin d’un montant plus élevé que les 78 milliards de dollars → je → suis convaincu que ce n’est pas nécessaire → je → serais contre l’augmentation de ce montant → quelques ajustements → techniques → sont nécessaires → mais → aucun ajustement majeur → I → can’t say we would be in favour → of → less efforts → or → more money → les objectifs → doivent être respectés → ce n’est pas → simple pour ce pays → dans lequel → il n’y a pas que des riches → mais aussi des gens qui déjà avant ne s’en sortaient pas très bien → et qui → risquent maintenant de souffrir → particulièrement fort → des effets de ces mesures d’austérité → we → are very happy → with Portugal’s efforts.
 
 
 
Puis. Ernesto boit un verre et deux et trois avec Vince Parker dans un bar d’expatriés occidentaux. Vince Parker → est professeur de philosophie, économie, anthropologie et insertion sociale au lycée français de Shanghai. Il finit en ce moment une thèse sobrement intitulée : L’épopée / entre domination et romance / une dialectique & basta. Ernesto intervient demain en fin de journée dans l’une des classes de Vince Parker pour une conférence tout aussi sobrement intitulé : Pile ou face avec port de cravate obligatoire. Coté pile : Émancipation en milieu marchand. Côté face : Je porterai une cravate vert fluo. Vince Parker a soudain une idée → si tu veux demain on peut faire un duo d’enfer : moi je fais le gros connard, et toi tu fais le bisounours, ça peut déchirer. Okay.
 
 
 
• 9 novembre 2011 • Ce jour-là → est visible sur le visage d’Ernesto → le visage de François Baroin → ministre de l’économie → + → des finances → + → de l’industrie → pour le gouvernement de la république française → + → le visage de Xavier Bertrand → ministre du travail → + → de l’emploi → + → de la santé → pour le gouvernement de la république française → + → le visage de Valérie Pécresse → ministre du budget → + → des comptes publics → + → de la réforme de l’Etat → pour le gouvernement de la république française → + → porte-parole → du gouvernement de la république française → + → le visage de Bruno Le Maire → ministre de l’agriculture → + → de l’alimentation → + → de la pêche → + → de la ruralité → + → de l’aménagement du territoire → pour le gouvernement de la république française → tous les 4 → chargés de l’exécution du décret n°2011-1480 assurant la transposition de la directive 2009/127/CE → du Parlement européen → + → du Conseil européen → modifiant la directive 2006/42/CE → = → en ce qui concerne les machines destinées à l’application des pesticides → pour l’essentiel → ce décret précise les règles qui doivent être respectées pour la conception → + → la construction → des machines → destinées à l’application de pesticides → afin que → celles-ci puissent être utilisées → + → réglées → + → entretenues → sans exposition involontaire de l’environnement aux pesticides → = → définition des équipements concernés → + → obligations des fabricants → + → règles de maintenance → + → etc. → ce décret → procède également à l’actualisation → + → à la mise en cohérence → d’un certain nombre d’articles du code du travail → relatifs à → la conception → + → la mise sur le marché → des équipements de travail → + → des moyens de protection.
 
 
 
Puis Ernesto dans le salon chez Caroline et Vince Parker. Caroline Parker → est encore au travail. Caroline Parker → travaille tard → le soir → souvent. Caroline Parker bosse dans l’événementiel haut de gamme. Vince Parker : le bas de gamme n’existe pas.
 
 
 
• 9 novembre 2011 • Ce jour-là → est visible sur le visage d’Ernesto → le visage d’Edgardo Andrada → ancien gardien de but de la sélection argentine entre 1961 et 1969 → il apprend → la demande de son arrestation pour avoir pris part à l’enlèvement → + → au meurtre → de deux opposants de la dictature argentine en 1983.
 
 
 
Et maintenant → tout le monde au lit. Vince Parker conduit Ernesto jusqu’à sa chambre. Une chambre sous les toits, juste au-dessus de l’appartement. Parfaite pour conférencier sujet à mélancolie passagère.
 
 
 
• 9 novembre 2011 • Ce jour-là → est visible sur le visage d’Ernesto → le visage de Lutz Bertling → président d’Eurocopter → il relit encore une fois le document notifiant l’obtention de la déclaration de conformité de la configuration opérationnelle finale FOC de l’hélicoptère NH90 dans sa version de transport tactique TTH.
 
 
 
À demain.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
09.11.2011
http://www.abcbourse.com/marches/suez-envt-debut-de-construction-d-une-usine-a-wuhan_220822_SEVp.aspx
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/suez-environnement-contrat-d-usine-de-traitement-des-eaux-industrielles-en-chine-458093.html
http://www.suez-environnement.fr/groupe/gouvernement-entreprise/conseil-administration/jean-louis-chaussade/
http://www.ovimagazine.com/art/7908
http://www.europaforum.public.lu/…/2011/11/jcj-portugal/
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024772526&categorieLien=id
http://travail-emploi.gouv.fr/textes-et-circulaires,1651/archives-des-textes-et-circulaires,2329/annee-2011,2069/decrets,2077/decret-no-2011-1480-du-9-novembre,14162.html
http://www.djazairess.com/fr/infosoir/133915
http://www.maritima.info/actualites/aeronautique/marignane/1705/eurocopter-l-helicoptere-nh90-franchit-une-etape-decisive.html
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une réflexion au sujet de « Marc Perrin • Spinoza in China | 9 novembre 2011 »

  1. Ping : [Texte] Marc Perrin, Spinoza in China / 15 novembre 2011 / 7 janvier 2015 (1/2) | Libr-critique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *