Fanny Garin • on attend / étroite

Nous sommes heureux de publier des extraits d’un recueil inédit de Fanny Garin, auteur aperçue notamment chez Remue.net, Larmes de cerf.



 

on attend la mer se retrouve

irréel de mer cheval de bois débordé d’eaux les poudres vertes aux longs doigts

je reprends

réalité d’une mer esseulée, étroite



 


précédentsuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *