Fanny Garin • saisissant / fleuve

Nous sommes heureux de publier des extraits d’un recueil inédit de Fanny Garin, auteur aperçue notamment chez Remue.net, Larmes de cerf.



 

saisissant une membrane de toi plus filasse que mes petits yeux, devenue
des filaments tâchés à la chair de nos doigts

ou
ce toi tremble d’une couche montagne
il y fleuve



 


précédentsuivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *